Glossaire

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Adhésion

Propriété d'un revêtement ou d'un scellant permettant de mesurer sa capacité à se coller ou à se lier à la surface sur laquelle il est appliqué.

Aérateur à lames

Ouverture à lamelles servant à la ventilation et dans laquelle les lamelles sont disposées de façon à empêcher la pénétration d'eau et de lumière du jour, et à bloquer la vue.

Apprêt

Revêtement spécial conçu pour accroître l'adhésion d'un système de scellant sur certaines surfaces; aussi revêtement organique final appliqué sur une surface.

Apprêter

Action de sceller une surface poreuse afin d'éviter que le composé ne tache, ne perde son élasticité ou ne rétrécisse de façon excessive, ou autre en raison de la perte d'huiles ou de liant à la surface.

Buse

Bout plat d'un pistolet à calfeutrer par lequel s'écoule le composé.

Cadre extérieur

Partie externe du châssis d'une fenêtre. 1. Une section de mur préassemblée, incluant le châssis (le cas échéant), la fenêtre et la partie solide. 2. Matériaux de garniture ou de remplissage solide, que ce soit une pièce unique ou un assemblage de pièces, ou son utilisation dans ledit châssis.

Calage

Action de caler une fenêtre, de la mettre d'aplomb et de niveau dans la position requise.

Calfeutrage

Action de bloquer l'arrivée d'air extérieur ou les fuites d'humidité en remplissant d'un composé « mastic » les fissures autour des portes, des fenêtres ou de tout autre endroit où deux surfaces se rejoignent avec un mouvement minimal. Les fissures larges peuvent être remplies de laine minérale puis scellées contre les intempéries à l'aide d'un produit de calfeutrage.

Châssis

Partie d'une fenêtre incluant le verre et les sections du cadre qui sont fixées directement au verre. Ne pas confondre avec le cadre principal dans lequel sont fixées les sections du châssis.

Contre-fenêtres

Deuxième unité de fenêtre installée à l'extérieur ou à l'intérieur de la fenêtre primaire dans le but d'offrir une isolation supplémentaire.

Coefficient d'apport par rayonnement solaire (CARS)

Mesure de l'aptitude d'une fenêtre à bloquer (ou ombrager) la chaleur solaire. Le CARS est la fraction de rayonnement solaire transmise par une fenêtre ou un puits de lumière, de même que la quantité absorbée par le verre et réémise à l'intérieur. La mesure du CARS s'exprime en valeur située entre 0 et 1. Plus le CARS d'une fenêtre est bas, moins celle-ci transmet de chaleur solaire et plus grande est sa capacité d'ombrage. Le CARS est similaire au SC, mais tient compte également de l'énergie solaire absorbée, conduite et rayonnée vers l'intérieur.

Coefficient d'ombrage (SC)

Mesure du gain calorifique provenant du rayonnement solaire à travers le vitrage. Plus précisément, le coefficient d'ombrage est le rapport entre le gain de chaleur solaire pour un type de verre donné et celui d'un verre clair de 3 mm. Plus le nombre est bas, meilleures sont les qualités de protection solaire.

Coefficient K estival

Calcul du coefficient K (coefficient de transmission de chaleur) à partir des conditions environnementales d'une journée d'été chaude avec rayonnement solaire direct.

Coefficient K

Aussi appelé coefficient de transmission de chaleur, il sert à mesurer les propriétés d'isolation du vitrage ou la quantité de chaleur perdue ou gagnée à travers le vitrage en raison de la différence des températures intérieures et extérieures. Plus le nombre est bas, meilleure est l'isolation. Ce nombre est l'inverse de la valeur « R ».

Coefficient K hivernal

Calcul du coefficient K (coefficient de transmission de chaleur) à partir des conditions environnementales d'une froide nuit d'hiver sans rayonnement solaire.

Composé de calfeutrage

Matériau de consistance molle, semblable à une pâte, utilisé pour remplir et sceller l'espace entre un panneau de verre et son cadre.

Composé organique volatil (COV)

Gaz émis de certains liquides ou solides. Les COV comptent une variété de produits chimiques, dont certains peuvent être nocifs à court ou à long terme. Les concentrations de nombreux COV sont constamment plus élevées à l'intérieur qu'à l'extérieur (jusqu'à dix fois plus élevées). Les COV sont émis par des milliers de produits variés. Par exemple, les peintures et les laques, les décapants à peinture, les produits de nettoyage, les pesticides, les matériaux de construction et d'ameublement, l'équipement de bureau comme les copieurs et imprimantes, le liquide correcteur et le papier à copie sans carbone, le matériel graphique et de bricolage comme les colles et les adhésifs, les marqueurs permanents et les solutions de photographie.

Condensation

Lorsque la vapeur d'eau, présente partout sauf dans l'air le plus sec, entre en contact avec une surface dont la température se situe sous ce qu'on appelle le « point de rosée », la vapeur se liquéfie et forme ce qu'on appelle la condensation. Par exemple, de la condensation se forme sur un verre d'eau glacée parce que la température de la surface du verre est abaissée au point de rosée par rapport à l'air ambiant.

Conduction

Processus de transfert de chaleur entre une surface chaude et une surface froide par l'intermédiaire d'un matériau.

Convection

Transfert de chaleur occasionné par le mouvement d'un liquide ou de l'air.

Cordon

Un scellant ou composé, une fois appliqué sur un joint, quelle que soit sa méthode d'application, comme le cordon de calfeutrage ou la parclose. Également une moulure ou une butée servant à retenir le verre ou les parois en place.

Cordon de calfeutrage

Matériau de consistance molle, semblable à une pâte, utilisé pour remplir et sceller l'espace entre un panneau de verre et son cadre.

Décibel

Unité servant à exprimer l'intensité relative d'un son sur une échelle de zéro pour un son à peine perceptible, à environ 130 pour un niveau moyen occasionnant une douleur.

Double vitrage

Généralement, deux parois de verre séparées par un espace d'air et insérées dans une ouverture afin d'améliorer l'insonorisation et(ou) l'isolation contre le transfert de chaleur. Dans les fenêtres à double vitrage fabriquées en usine, l'air entre les deux parois de verre est complètement asséché et l'espace est scellé hermétiquement, ce qui élimine tout risque de condensation et procure des propriétés d'isolation supérieures.

Élasticité

Flexibilité, capacité à prendre de l'expansion et à se contracter, par opposition à friabilité.

Émissivité

La capacité d'un matériau à émettre de l'énergie.

Époxy

Résine flexible, habituellement thermodurcissable, obtenue par copolymérisation d'une résine époxyde avec un autre composé doté de deux groupes d'hydroxyles; elle est utilisée principalement dans les revêtements et les adhésifs.

Facteur de décoloration

Mesure de la capacité d'un vitrage à réduire la décoloration ou les dommages aux matériaux et tissus intérieurs. Le calcul de la transmission de détérioration mesurée ISO (Tdw-ISO) permet d'attribuer un facteur de détérioration précis à chaque longueur d'onde du rayonnement UV ou de la lumière visible (de 300 nm à 680 nm), selon sa contribution à la décoloration. La mesure Tdw-ISO s'exprime en valeur située entre 0 et 1. Plus la valeur est basse, plus le risque de décoloration des matériaux et tissus intérieurs est faible.

Fenêtre à guillotine simple

D'apparence semblable à la fenêtre à guillotine double, mais avec une moitié supérieure fixe et une moitié inférieure mobile.

Fenêtre coulissante

Une fenêtre coulissante peut être constituée d'une ou de deux parties de châssis mobiles. Quel que soit le type, les fenêtres se déplacent sur un axe horizontal dans le cadre.

Fenêtre d'origine

Fenêtre installée pendant la construction initiale et faisant partie intégrante de la structure. Ne pas confondre avec la contre-fenêtre, laquelle vise à offrir une protection secondaire contre les intempéries.

Fenêtre à auvents

Semblable à une fenêtre à battant, mais dont le châssis est articulé dans le haut et s'ouvre toujours vers l'extérieur.

Fenêtre à battant

Unité de vitrage unique, habituellement plus haute que large, pouvant être ouverte sur l'extérieur (le plus souvent) ou vers l'intérieur à l'aide d'un mécanisme à manivelle.

Fenêtre à soufflet

Semblable à la fenêtre à battant, mais articulée par le bas.

Fenêtre en baie ou en saillie

Disposition de trois unités de vitrage ou plus, reliées entre elles de façon à ressortir du bâtiment dans divers angles. Dans une fenêtre en baie à trois unités, la section centrale est habituellement fixe alors que les sections latérales sont mobiles, soit à guillotine soit à battant.

Fenêtre fixe

1. Fenêtre immobile, aussi appelée fenêtre panoramique. 2. Partie immobile d'une fenêtre ou porte coulissante, aussi appelée inactive.

Fenêtre oscillo-battante

Fenêtre à guillotine simple ou double dont le châssis mobile peut être incliné vers l'intérieur pour en faciliter le nettoyage.

Fenêtre panoramique

Fenêtre immobile et encadrée de sorte à être, en général, plus large que haute afin d'offrir une vue panoramique.

Fenêtre horizontale coulissante

Fenêtre dont le panneau mobile se déplace sur un axe horizontal.

Gain de chaleur

Transfert de chaleur similaire de l'extérieur vers l'intérieur. Les pertes et les gains de chaleur sont tous deux mesurés en termes de consommation de combustible nécessaire pour maintenir une température intérieure confortable.

Hydrophile

Qui a une forte affinité pour l'eau; l'eau s'étend sur cette surface au lieu de perler.

Infiltration d'air

La mesure des mouvements d'air à travers les sas d'étanchéité d'une fenêtre.

Isolant amortisseur

Le cordon de composé appliqué entre une feuille de verre ou une paroi et la butée permanente ou barre visible du châssis ou du cadre, et habituellement le premier cordon appliqué lors de la pose du verre ou des parois.

Joint d'étanchéité

Pièce de caoutchouc ou de composé caoutchoutique préformé utilisé pour combler et sceller les ouvertures ou les joints, que ce soit avec un scellant ou conjointement à l'application d'un scellant supplémentaire.

Lumière du jour

Éclairage d'un espace intérieur par la lumière naturelle.

Montage en feuillure sèche

Méthode de fixation du verre dans un cadre à l'aide d'un joint préformé, souple et sec, sans utilisation de composé.

Montants

Les deux parties verticales d'un châssis.

Paroi

Synonyme de panneau de verre, utilisé dans la fabrication d'une fenêtre.

Perméabilité

Aptitude à permettre le passage de la vapeur d'eau par les ouvertures sans entraîner de rupture ou de déplacement.

Perte de chaleur

Transfert de chaleur de l'intérieur vers l'extérieur par conduction, convection ou rayonnement à travers toutes les surfaces de la maison.

Petits-bois

Élément décoratif dans les découpes de parois de verre, comme le grillage de petit-bois peint (Enamelite) appliqué à l'intérieur d'une paroi de verre d'un vitrage isolant afin de créer un effet de découpe de la paroi de verre selon divers motifs coloniaux ou en diamant, ou; utilisation de petits-bois d'aluminium entre les parois de verre d'un vitrage isolant afin de simuler des découpes du verre, ou encore utilisation réelle de lattes verticales ou horizontales dans le but de diviser un vitrage en petites parois de verre. Ces lattes sont appelées « petit-bois ».

Photocatalytique

Relatif à l'accélération d'une réaction chimique par l'énergie radiante (comme la lumière) par l'action directe ou par la stimulation d'une substance provoquant le déclenchement de la réaction principale.

Poches d'air

Bulles d'air formées à l'intérieur d'un composé ou entre deux cordons de composé adjacents appliqués successivement sur un joint.

Point de rosée

Température à laquelle commence la condensation de la vapeur d'eau contenue dans un espace lorsque la température est abaissée, sous un taux d'humidité et de pression donnés. Utilisé pour tester l'étanchéité du vitrage isolant. Plus le nombre est élevé, meilleure est la résistance à la condensation.

Pyrolytique

Processus de transformation chimique déclenché sous l'action de la chaleur.

Rayonnement ultraviolet (UV)

Rayons invisibles du spectre se situant à l'extérieur du spectre visible, à l'extrémité violette. Les rayons UV font partie de la lumière du jour et peuvent causer la décoloration ou le farinage des finis peints foncés. Une exposition extrême aux rayons UV peut occasionner la déformation de certaines matières plastiques.

Rive de toit

Partie plate et habituellement horizontale d'un bâtiment et dont la forme rappelle une planche; matériau plat utilisé pour mouler, élément (planche) horizontal servant à couvrir la jonction entre le haut d'un mur et le débord de toit.

Sash & Door

Fabricant de portes et fenêtres (unités complètes). Il existe trois principaux types de châssis : en bois, en aluminium et en vinyle.

Scellant

Composé utilisé pour sceller un joint ou un vitrage isolant sur son pourtour; à ne pas confondre avec l'apprêt qui est un liquide servant à sceller les surfaces poreuses.

Transmittance

Fraction de l'énergie rayonnante qui atteint sa limite ultime après avoir pénétré une couche de matière absorbante.

Valeur « R »

Mesure de la capacité d'un matériau à résister au gain ou à la perte de chaleur. Les valeurs « R » peuvent être comparées entre divers matériaux plutôt que l'épaisseur de ces derniers, car une longueur de 15,25 cm de fibre de verre (R-19) est comparable à 30 cm de bois ou à 5,5 m de pierre.

Verre flotté

Verre dont la partie inférieure est formée par flottement sur un métal en fusion et la surface supérieure par gravité, formant ainsi un verre de haute qualité optique dont les surfaces sont parallèles et, sans être polie ni poncée, offrent la même brillance de fini chauffé que le meilleur des verres en feuilles. Le verre flotté remplace le verre plat.

Verre plat ou laminé

Produit de verre aplati au rouleau, douci et poli et dont les surfaces plates sont parfaitement parallèles, procurant une excellente vision. Le verre plat nécessite moins de polissage que le verre en feuilles et est offert en épaisseurs variant de 6,35 mm à 31,75 mm. Maintenant remplacé par le verre flotté.

Verre teinté

Verre auquel un adjuvant minéral a été incorporé pour lui donner une teinte. Tout teintage de verre réduit à la fois la visibilité et la transmission du rayonnement solaire.

Vinyle

Matériau en chlorure de polyvinyle pouvant être rigide ou flexible, utilisé dans les feuillures de vitrage, les coupe-froid et les matériaux de cadrage des portes et des fenêtres.

Vitrage

Scellage des joints autour des panneaux ou parois de verre disposés en U à l'aide de butées fixes ou amovibles.

Vitrage isolant

Le vitrage isolant est constitué de deux parois (ou plus) de verre séparées entre elles et scellées hermétiquement pour former une seule unité de vitrage dotée d'un espace d'air. La transmission de chaleur par ce type de vitrage peut être réduite de moitié comparativement à un vitrage sans espace d'air. On l'appelle aussi « vitrage double » lorsque deux parois de verre sont utilisées.

Vitrage simple

Utilisation d'une seule paroi de verre dans une fenêtre ou une porte (par opposition au vitrage isolant scellé, qui offre des propriétés d'isolation bien supérieures).

Vous voulez en savoir plus sur les vitrages? Visitez le Centre d'éducation sur le verre de PPG
Pour en savoir plus, visitez le Centre d'éducation sur le verre commercial de PPG; vous y trouverez des vidéos, des articles, des définitions, une foire aux questions, des résumés graphiques et de courts diaporamas offrant de l'information conviviale et facile à comprendre sur la conception, le choix et la construction en lien avec le verre commercial.
Plus d'information